Loading...
Des ovnis au-dessus de Tonga
Daniel Ubertini, ancien journaliste de la chaîne de télévision tahitienne TNTV et correspondant indépendant pour les stations RFO du Pacifique, affirme avoir photographié trois ovnis dans le ciel de Tonga.

Le 31 janvier dernier, le journaliste Daniel Ubertini est sur la petite île d’Eua, à Tonga. A 8 heures du matin, il se rend à l’aéroport pour embarquer sur l’avion bimoteur de la Chatham airliners qui doit le ramener à Nukuàlofa la capitale, située sur l’île de Tongatapu. « Je fais toujours beaucoup de photos lors de mes voyages. Alors en attendant l’arrivée de l’avion, j’ai photographié l’aéroport, les gens en train d’attendre l’appareil, puis son atterrissage et enfin j’ai fait cette photo de la queue de l’avion. Pourquoi avoir photographié uniquement la queue de l’appareil ? Je l’ignore ! », s’interroge encore Daniel Ubertini.
Toujours est-il qu’une fois dans sa chambre d’hôtel, le journaliste transfère ses clichés sur son ordinateur. Et son œil de professionnel est attiré par un point dans le ciel au-dessus de l’appareil. Il agrandit au maximum l’image. Et le résultat est troublant ! Trois points apparaissent dans le ciel, dont un relativement proche, et les deux autres beaucoup plus lointains.
« Je me suis renseigné auprès de l’aviation civile de Tonga pour savoir s’il y avait du traffic aérien à l’heure où j’ai pris la photo au-dessus de l’île d’Eua. Les responsables du bureau m’ont répondu par la négative », affirme Daniel Ubertini.
Le journaliste raconte son histoire au journal local et celle-ci est bientôt reprise par les quotidiens de Samoa et de Tahiti.
L’objet photographié par Daniel Ubertini est-il réellement un ovni (objet volant non identifié) ? Mystère. Le journaliste n’affirme rien et se contente de poser des questions. Curieusement Daniel Ubertini avait déjà photographié un ovni, il y a trente ans, à l’île de la Réunion alors qu’il travaillait comme photographe pour le Journal de l’île.


Daniel Ubertini avait déjà photographié un ovni, il y a trente ans à l’île de la Réunion

Le 19 février 1977, il est en bout de piste à la Mare pour immortaliser le décollage d'un Boeing 747 d'Air France. Mais là encore, c'est seulement lorsqu'il se retrouve dans la chambre noire après le développement de l’image qu'il découvre que « quelque chose » apparaît, environ dix mètres au-dessus de l'aile droite du B 747.
Examinées au microscope, les 21 photos prises ne révèlent aucune tache, aucune griffure. Plus étonnant, l'objet est fixé sur plusieurs clichés pris à des moments et sous des orientations différentes ce qui exclut définitivement toute possibilité de défaut dans la pellicule. Daniel Ubertini se passionne pour cette affaire. En 1980 il envoie les négatifs originaux à Ground saucers watch en Arizona. « Ils ont analysé les négatifs et dans le rapport qui m’a été rendu à l’époque, il était indiqué qu'il ne s'agissait pas d'une supercherie », explique le reporter.
Daniel Ubertini veut maintenant envoyer ces nouvelles images au GSW et peut-être obtenir des réponses à ses questions….
Enfin et à 107 ans d'intervalle, l'ovni photographié par Daniel Ubertini à la Réunion présentait d'étranges similitudes avec celui dessiné par le capitaine Banner, commandant le Lady of the Lake au XIXe siècle. Cette observation de mars 1870 avait été jugée suffisamment crédible, à l'époque, pour faire l'objet d'une communication dans le bulletin de la Société royale de météorologie britannique en 1873.




Jérôme Gavelle